• TheEnchantedCypress

Les motifs

Les motifs existent dans l'histoire de l'humanité depuis que l'homme représenta le monde, sur les parois des grottes. Les formes et les couleurs présentes dans la nature sortirent de leur contexte et se métamorphosèrent en motifs abstraits peints ou gravés, qui ornèrrnt et firent vibrer la surface des tableaux, des enluminures, des poteries, des tapis, des tissus, des mosaïques, des fresques, des moulures, des miniatures persanes...



Le simple paysan supplie le vendeur de ne pas vendre son âne
Mirza Ali
Haft Awrang

Motif

Les miniatures persanes ont toujours été très reliées aux notions mathématiques (nombre d'or, nombres irrationnels...) et à la géométrie cachée derrière la composition des oeuvres. Carl Bier propose que les motifs géométriques utilisés dans l'architecture persane puissent être comme images littérales du terme amthal (امثال/similitudes/paraboles). Ils peuvent être considérés comme des descriptions du royaume imaginaire. (Le monde imaginal est aux yeux du soufi aussi réel que le monde sensible). Ce sont les plans étranges du monde sensible (mahsous محسوس),étranges à nos yeux car trop habitués aux illusions créées par nos sens. Ces motifs n'ont rien d'imaginaire ou d'irréel, ils sont fondés sur les principes que les abeilles emploient pour construire leur ruche ou que nous pouvons voir dans les cristaux de neige. Il ne sera donc pas étonnant que l'artiste persan utilise la géométrie pour orner son oeuvre. Il était déjà persuadé que " la mathématique est l'alphabet dans lequel Dieu a écrit l'univers", comme l'a d'ailleurs aussi noté Galilée. Ainsi, les motifs sont comme une preuve visuelle de l'intersection de l'art et des mathématiques.

5 vues

©2020 par The Enchanted Cypress. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now