• TheEnchantedCypress

Héros

Qu'est-ce qui rend un héros héroïque? Ses records, son succès, son style, son caractère, sa cohérence ou son sens de l'opportunité ? Est-ce que ça tient en lui ou de ce qu'on a vu en lui?


Faridun dans la forme d'un dragon teste son fils
Shahnameh du Shah Tahmasp
Attribué à Aqa Mural, Tabriz
Encre, gouache et or sur papier, Folio 47,2 x 32 cm Miniature 29,7 x 28,5 cm
Circa 1525-1535

L'héroïsme s'impose t-il, de fait, incarnant ce qui est déjà là , une grandeur présente ? Ou bien s'impose-t-il de droit appelant à ce qui devrait être, un idéal espéré ?


Rustam tuant un dragon
Signé par Mu'in Musavvir
Isfahan
Fin 17e siècle
peinture: 25 x 14cm. Page: 30.5 x19.54cm.

Dans tous les cas, le héros semble devoir être mieux que moi.... Mais est-ce toujours le cas? Dans les épopées persanes, notamment le livre des rois:le Shahnameh, les héros sont à la fois épiques et mythiques dans les récits, et mystiques dans les poèmes et les miniatures. En effet, d'un point de vue mythique, un héros est semblable à un Superman qui dépasse ses limites personnelles, quitte sa vie normale, et réussi à voyager à travers un chemin risqué. Un héros épique est aussi quelqu'un qui lutte pour la fierté de sa patrie. Son combat est un combat du bien contre le mal, et son caractère est basé sur un dualisme qui prend ses origines dans l'Avesta, le livre sacré du Zoroastrisme. Il s'agit de la croyance en deux pôles: Ahura et Ahriman,le Dieu, symbole de la bonté et delà lumière, et le Démon, symbole de la décadence et de l'obscurité.



Rostam tue le Div blanc Période Safavide,Qazvin ou Transoxiana,
Fin16e siècle Gouache et or sur soie

Par contre, du point de vue mystique des poèmes et des miniatures persanes, l'humain est le successeur du Dieu tout-puissant sur terre, donc toute représentation est un prototype de l'Homme Universel, qui ne se veut, en aucun cas, image de la réalité.. La miniature persane ne montre pas une image réaliste de l'apparence physique des individus, mais crée une image abstraite, dans laquelle le miniaturiste remplace les idées individuelles par des pensées philosophiques, s'éloignant ainsi de plus en plus du poids de la vie réelle. On peut reconnaître dans les miniatures qu'il y a des critères spécifiques pour faire le portrait des rois et des personnes importantes. Le héros, comme tout guerrier, est soit sur le champs de bataille, soit armé dans les scènes de la cour, avec une barbe, mais sans les caractéristiques particulières qui a indiquent une grande force physique. La différence entre un héros et un autre être humain s'estompe, du fait de la similarité des représentations des deux. Et tout homme devient un héros, le héros de son épopée.

4 vues

©2020 par The Enchanted Cypress. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now